Armelle Kraffmüller
Hypnose, Coaching en développement personnel et professionnel à Rueil-Malmaison
Armelle Kraffmüller
Hypnose, Coaching en développement personnel et professionnel à Rueil-Malmaison

Hypnose

Ou comment tirer partie d'une ressource illimitée : notre inconscient ?

Pour comprendre le fonctionnement de l’hypnose, il faut d’abord aborder l’inconscient. Je vais tenter de l’expliquer de façon à vous faire concrètement ressentir ce que c’est.                                   

Si le conscient ‘contient’ ce que nous avons en conscience à un instant donné, alors logiquement, l’inconscient ‘renferme’ ce qui n’est pas à l’état de conscience au même moment. Pour être clair, si on considère un iceberg, la partie émergée serait la conscience alors que la partie immergée, la plus importante en taille, notre inconscient. 

Mais concrètement comment ça marche ?

Je vous propose 3 illustrations issues de situations courantes.

La fameuse madeleine de Proust

Il nous est tous arrivé à l’écoute d’une musique ou d’un son, à la vue d’un paysage ou quand une odeur attire notre attention ou même juste quand on mange, de nous remémorer brusquement un lieu, un moment que l’on croyait oublié, un souvenir lointain. Et ceci sans que nous ayons à le chercher, sans que nous l’ayons même anticipé. Il arrive dans notre conscience, brusquement. 

Où était ce souvenir que l’on pensait tombé aux oubliettes ? Comment diable a-t-il bien pu arriver ? 

Il était bien rangé dans notre inconscient et c’est le lien sensoriel qui l’a ravivé et ramené dans la sphère consciente.

L’inconscient : le réservoir de nos apprentissages

Connaissez vous le cycle de l’apprentissage ? Par exemple, vous voulez apprendre à conduire. 

Avant de l’envisager, vous êtes inconsciemment incompétent : vous ne savez pas que vous ne savez pas conduire puisque vous n’y avez jamais songé. 

Puis, vous prenez la décision de vous inscrire dans une école de conduite. Vous êtes donc devenu consciemment incompétent

Les séances se déroulant, vous devenez au fur et à mesure consciemment compétent. Pour passer une vitesse, vous êtes dans la réflexion, chaque tâche est encore découpée.

Ensuite, vous obtenez votre permis et aujourd’hui, vous êtes inconsciemment compétent. Quand vous conduisez, les différentes tâches s’effectuent de manière fluide, sans réflexion consciente préalable. 

Votre apprentissage est là aussi ‘rangé’ dans votre inconscient. Et, si vous arrêtez de conduire pendant une longue période, après quelques instants d’hésitation, les réflexes reviendront naturellement car ‘stockés’ dans l’inconscient.  

L’inconscient : le réceptacle de nos ressources

Prenons un exemple que l’on utilise souvent pour illustrer la confiance en soi : l’apprentissage de la marche. Lorsque nous avons appris à marcher, nous ne nous en souvenons plus consciemment, mais nous avons passé un long moment à essayer, tomber, nous relever, re-essayer, retomber, nous relever … sans jamais abandonner !

Que de ressources nous a-t-il fallu pour arriver à nos fins telles que la confiance en soi, le courage, la persévérance … Que sont-elles devenues ? Dans certains contextes, elles reviennent mais quand la situation ne le nécessite pas, elles sont ‘stockées’ dans notre inconscient, à notre disposition. Parfois, elles peuvent peiner à revenir ainsi l’hypnose nous aide à les retrouver à les ramener en conscience. 

L’inconscient c’est aussi les réflexes, la respiration (on respire inconsciemment), l’instinct de survie,… 

L’hypnose un processus qui permet d’attendre l’inconscient

L’état hypnotique est un processus naturel ; en effet, c’est un état de conscience modifié que nous vivons tous quotidiennement. Par exemple, quand nous sommes accaparés par un bon film ou quand notre esprit ‘décroche’ à la lecture d’un livre et que l’on relit plusieurs fois la même phrase sans la comprendre ou encore lorsque l’on se déplace d’un endroit à un autre et que l’on est surpris d’arriver. C’est ce moment où la notion du temps nous échappe complètement. Deux types d’expériences se chevauchent : nous sommes à la fois dans le présent et à la fois ailleurs. 

Ainsi, avec l’hypnose, nous reproduisons cet état appelé aussi la transe, pour atteindre l’inconscient et trouver nos propres solutions pour opérer les changements souhaités, réorganiser nos perceptions, revisiter des situations, apprendre de nouvelles choses sur nos expériences... C’est un état actif durant lequel les limitations de la pensée sont provisoirement mises entre parenthèses

Ainsi l’hypnose ne guérit pas. Elle nous permet d’accéder à un espace – notre espace – pour découvrir d’infinies possibilités.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligne Doctolib